image 001Aujourd'hui, Mac OS X 10.4 alias «Tiger» (en version Power PC) a plus de 15 ans au moment de la rédaction de cet article. Il a été publié pour la première fois en avril 2005. C'était également la version qu'Apple a utilisée pour la première fois sur ses Mac Intel en 2006. La version Intel est sortie en 2006 alors que la version PowerPC était déjà proposée en magasin. C'est une version étrange de l'OS. Il n'y avait pas de copie commerciale de la version Intel de Tiger. Il n'était fourni qu'avec les premiers Mac Intel avant la sortie de la version 10.5 «Leopard» en 2007.
Cependant, il n'est pas très courant de vouloir virtualiser OS X 10.4. Personne ne l'utilise réellement sauf à faire encore fonctionner d'anciennes machines comme le G4 Cube ou encore le fabuleux iMac G4 (Tournesol). Cette version du système doit probablement être remplie de failles de sécurité. Et techniquement, il est contraire à l'accord de licence d'OS X de le virtualiser (même chose avec les versions non serveur de 10.5 Leopard  et 10.6 Snow Leopard). Je vous propose donc de vistualiser la version de 10.4 Tiger à des fins éducatives uniquement.
Pour ce faire, vous devez utiliser VMware Fusion, car les versions Windows et Linux de VMware ne prennent pas en charge la virtualisation d'OS X. Encore une fois, cela est dû au fait que l'accord de licence de Mac OS X vous permet uniquement d'exécuter Mac OS X sur des ordnateurs de la firme. Si vous ne vous souciez vraiment pas de suivre les règles à ce sujet, il existe un déverrouilleur que vous pouvez exécuter afin de modifier VMware Player ou VMware Workstation pour prendre en charge les systèmes d'exploitation invités OS X sur Windows et Linux. C'est tout ce dont je parlerai à ce sujet.

Fichiers à télécharger :

VMware Fusion
Afin de télécharger la version d'évaluation de cette application, vous devez vous connecter sur le site de l'éditeur et vous connecter avec un compte valide. La version d'évaluation  est utilisable 30 jours. Cela est amplement suffisant pour la réalisation de ce tutoriel.

Mac Os X Tiger 10.4
Le premier défi est de trouver un disque d'installation OS X 10.4 contenant la version Intel. Comme je l'ai mentionné plus haut, la version Intel 10.4 n'a jamais été publiée en tant que copie commerciale. Vous aurez besoin d'un DVD d'installation 10.4 fourni à l'origine avec un Mac Intel de cette époque. Un disque d'installation pour un MacBook Pro Core 2 Duo (MacBookPro3,1) avec 10.4.10 fonctionne correctement sans aucune modification. Il est aussi possible de prendre un ancien disque d'installation 10.4 et de remplacer son noyau, ses kexts et ses fichiers de prise en charge par des versions plus récentes capables de démarrer dans VMware. Je recommanderais de ne pas le faire pour plusieurs raisons. Le processus est compliqué.  Vous devez également installer la mise à jour combo 10.4.11 sur le disque dur avant qu'elle ne soit amorçable, car le noyau installé par l'ancien disque finit par avoir le même problème au démarrage. Enfin, vous devez avoir accès à un disque d'installation plus récent qui possède un noyau compatible que vous pouvez utiliser. On trouve le DVD modifié au format ISO  sur quelques sites (il n'y en a pas beaucoup en fait!). Je vous laisse chercher votre bonheur à l'adresse suivante :

https://archive.org/

gparted-live
Il s'agit d'une petit distribution Linux amorçable pour les ordninateurs à processeur Intel. Il permettra de modifier, à la fin de l'installation de Tiger, l'état de la partition de démarrage. On trouve cette distribution sur le site de l'éditeur à l'adresse suivante (Le fichier est à disposition au bas de cet article) :

https://gparted.org/index.php


Une fois toutes ces applications téléchargées, on peut commencer à créer la machine virtuelle.

Image 002Image 003

Comme vous le voyez, VMware ne prend techniquement pas en charge les versions OS X 10.4 à OS X 10.6 à l'exception des versions serveurs de l'OS. Définissez le système d'exploitation sur «Mac OS X Server 10.5 32 bits».

Image 004Image 005


image 005b

Le disque dur et le lecteur de CD peuvent tous deux être SATA. La configuration n'a pas réellement d'importance à ce stade.
Image 006
Enregistrement de la nouvelle machine virtuelle.

Image 007b

image 008t

On modifie les paramètres du processeur et la quantité de mémoire allouée à la machine virtuelle puis la capacité du disque dur.

A ce stade, si vous essayez de démarrer la machine virtuelle avec le disque d'installation, VMware affichera ce message peut-être un de ces deux messages (voire un autre) :

image 009 image 010
Les erreurs lors du démarrage de la machine virtuelle.

J'ai trouvé une solution de contournement en ligne assez simple. Elle consiste à ajouter la ligne suivante au fichier  «VM-MAC_OS_X_TIGER.vmx». Fermez la machine virtuelle et ajoutez cette dernière ligne à la fin du fichier.

paevm = "TRUE"

On sélectionne ensuite le fichier ISO afin de démarrer à partir du lecteur de DVDs. Le programme d'installation s'exécute normalement.

image 011image 012

image 013image 014

image 015image 016

Lorsque machine redémarre, on obtient l'erreur «b0 Error».

image 017
L'erreur «b0 error» après le redémarrage.

On redémarre la machine en utilisant la distribution Linux amorçable téléchargée précédement.

image 018
image 019

image 020image 021

image 022image 023

image 024
La partition est maintenant bootable.

On redémarre ensuite la machine virtuelle. Désormais, le programme d'installation s'exécute normalement et rien de spécial n'est requis pour que VMware démarre à partir du disque dur après l'installation.

image 025
L'installation reprend.

image 026
Mac Os X Tiger installé.


La distribution Linux amorçable - GNOME Partition Editor